Gestes et savoir-faire

Depuis quelques années déjà, le musée Lalique s’attache, autour des Journées européennes des métiers d’art, à faire découvrir par la photo le travail au cœur de la cristallerie Lalique. En effet, cette dernière n’est pas ouverte au public.

En 2020, c’est Karine Faby qui partage son regard photographique au travers de triptyques composés d’un portrait, d’un geste, d’un outil. De courts textes accompagnent les photographies pour compléter le contexte. Ils permettent de mieux comprendre la diversité des postes au sein de la cristallerie. Parmi tous les métiers de la manufacture, ce sont une vingtaine de postes qui ont été retenus pour montrer la diversité du travail des verriers. A chacun un savoir-faire particulier qui permet, quand ils sont tous assemblés, de créer des pièces exceptionnelles à Wingen-sur-Moder pour qu’elles voyagent ensuite dans le monde entier !

Plus sur la photographe

Photographe fascinée par la magie de lumière, admirative des gestes, des savoir-faire et de leur transmission, Karine Faby aspire à restituer des ambiances, valoriser des métiers qu’il s’agisse de l’artisanat, de l’industrie ou de la gastronomie. Sa priorité, donner des visages au travail en train de se faire.