L’invention du parfum moderne

Quand le flacon habille le parfum…

Le parfum a accompagné la vie des hommes dès l’Antiquité. Fleurs, bois, résines, mais aussi substances animales sont combinées selon de subtiles recettes. Au XIXe siècle, la mise au point d’essences de synthèse vient compléter l’offre et révolutionne la parfumerie. Parallèlement à la fabrication, une autre révolution se profile : celle de la commercialisation. Le flacon, de tout temps indispensable à son conditionnement, acquiert un nouveau statut. Il devient porteur de symbole, personnifiant en quelque sorte le parfum. Coffrets et affiches contribuent à la diffusion de cette image tandis que les parfumeurs se mettent en scène non seulement dans leurs boutiques mais également à l’occasion d’expositions internationales.

René Lalique a exploré de nombreux domaines. L’artiste d’exception et industriel de talent qu’il était s’est confronté aux bijoux,  mais également aux objets décoratifs, à l’architecture, aux arts de la table… Et bien sûr, aux flacons de parfum. Le rôle décisif qu’a joué sa rencontre avec le parfumeur François Coty sur l’histoire de la parfumerie est moins connu. La philosophie mise en œuvre par René Lalique dans le flaconnage peut être considérée comme un laboratoire de celle qu’il développera plus globalement comme maître verrier.

L’exposition L’invention du parfum moderne aborde l’odyssée du parfum, des offrandes parfumées à l’art de la séduction. Celle-ci est abordée à travers l’histoire du flaconnage. Elle révèle aussi quelques uns des secrets du parfumeur. Les apports de René Lalique en termes technique, artistique et commercial sont également mis en valeur.

Tarif de l’exposition L’invention du parfum moderne

Exposition seule : 6€/pers au plein tarif – 3€/pers au tarif réduit – 14€/pass famille (de 1 à 2 adultes et jusqu’à 5 enfants)
Exposition + musée : 9€/pers au plein tarif – 4,50€/pers au tarif réduit – 21€/pass famille (de 1 à 2 adultes et jusqu’à 5 enfants)